Venir en aide aux enfants à Haïti

Enfant Haïtien France Action

Depuis des mois, Haïti est en pleine déliquescence. Des barrages routiers isolent complètement Port au Prince de la province, beaucoup d’écoles et la plupart des universités sont fermées, etc.. Faut-il s’en désintéresser pour autant ?

Dans la région de Grande Anse, au sud-ouest de Haïti, le taux de scolarisation est de 14% seulement : 86% des enfants ne sont pas scolarisés ! Le projet est d’y créer des cantines scolaires pour les 850 élèves des quatre écoles paroissiales disséminées sur le canton de Pestel, sur les rives de la «Baie des Garçons». Les enfants ont en moyenne une heure et demie de trajet pour venir à l’école, à pied ou en pirogue, et le plus souvent à jeun, étant donné le taux de sous-nutrition. Il est illusoire dans ces conditions qu’ils profitent de l’enseignement, la plupart ne vont donc pas à l’école. La perspective d’y être nourris pourrait changer les choses.

L’association leur fournit un petit déjeuner le matin et un repas chaud avant qu’ils ne repartent chez eux. Une participation journalière de 0.15€ (ou, le cas échéant, en nature) leur est demandée.

Financement d’une cantine scolaire pendant 1 an pour 250 élèves.

Montant attribué : 16000 €
Année de financement :
Lieu de réalisation : Pestel - Haïti